Installation avec une base de données dans un cluster de failover

Contrairement à la configuration de la base de données sur un seul serveur, l'exécution de la base de données de Control Center dans un cluster de failover s'assure que vos données sont accessibles même en cas d'échec du serveur.

Note

Pour savoir comment effectuer l'installation du cluster de failover sur un serveur SQL, aller à la page Web Microsoft dédiée.

Effectuer ces trois étapes d'installation afin d’assurer une haute disponibilité pour votre Control Center :

  1. Phase 1. Identifier les utilisateurs Windows et de la base de données requis.

  2. Phase 2. Créer et configurer la base de données sur votre cluster de failover.

  3. Phase 3. Installez votre application Control Center et connectez votre Control Center à la base de données qui s’exécute sur les serveurs en cluster.

Phase 1 : Identifier les utilisateurs requis

Pour installer et déployer Control Center qui fonctionne avec une base de données exécutée sur un autre serveur, dans un cluster de serveurs ou un serveur de Cloud, vos utilisateurs autorisés requis doivent être prêts :

CCIG2019_Required_users.png

Les utilisateurs requis pour la base de données de Control Center

  1. Sysadmin. Pour créer votre base de données de Control Center sur un serveur qui héberge votre instance du serveur SQL, il vous faut un administrateur système ou un utilisateur SQL ayant des droits d'administrateur.

    Note

    Vous pouvez utiliser Installation avancée > DBTool (logiciel d’installation de l’outil de configuration de base de données) pour créer votre base de données Control Center. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de privilèges sysadmin. Un utilisateur qui créer une base de données Control Center doit être un dbowner ou un membre du rôle dbowner. Voir les instructions détaillées sur DBTool dans la rubrique Créer votre base de données dans un cluster de reprise (failover).

  2. EPM_USER. Un utilisateur (Windows ou SQL) qui permet à Control Center de lire les données d'une base de données.

  3. EPM_DBADMIN. Un utilisateur (Windows ou SQL) qui possède la base de données.

    Il y a deux options pour créer les utilisateurs EPM_USER et EPM_DBADMIN :

    1. Automatiquement. Lors de l'installation, l'installateur de Control Center les crée pour vous.

    2. Manuellement. Avant l'installation, vous pouvez ajouter les utilisateurs EPM_USER et EPM_DBADMIN manuellement à deux emplacements :

      • Sur votre système Windows. Dans ce cas, les utilisateurs EPM sont des utilisateurs Windows.

      • Sur votre serveur SQL. Dans ce cas, les utilisateurs EPM sont des utilisateurs Windows ou SQL.

      Note

      NiceAN est le nom de la base de données de Control Center par défaut.

  4. Administrateur Windows. Pour installer le Control Center sur le serveur dédié, il vous faut un utilisateur du domaine Windows ou local avec des droits d'administrateur.

Phase 2: Créer votre base de données dans un cluster de reprise (failover)

Avant de commencer à créer la base de données de Control Center dans votre cluster de failover, respecter les exigences suivantes :

  • Pour installer la base de données de Control Center, vous devez disposer d'un compte administrateur pour le serveur SQL. Vous pouvez vous connecter en tant que :

    • Utilisateur Windowsm défini en tant qu'administrateur SQL. Voir la section Connexions dans SQL Server Management Studio.

    • Compte utilisateur SQL ayant la permission de créer une base de données, tel que l'utilisateur « sa ».

    Note

    En utilisant Installation avancée > DBTool (logiciel d’installation de l’outil de configuration de base de données), vous n’avez pas besoin de privilèges sysadmin. Un utilisateur qui crée une base de données Control Center doit être un dbowner ou un membre du rôle dbowner.

  • Vérifier que votre cluster de serveur SQL est correctement configuré. Veuillez vous référer à la documentation sur les utilisateurs Microsoft sur l'installation et la configuration du serveur SQL.

  • Veillez à ce que votre installateur d’outil de configuration de base de données soit prêt.

    L’outil de configuration de base de données est un outil utilitaire qui vous permet de :

    • Créer et gérer la base de données sur votre serveur SQL.

    • Créer et gérer les utilisateurs de la base de données requis.

    Important

    Lorsque vous exécutez votre outil de configuration de base de données, l'outil crée un fichier .ini. Vous avez besoin de ce fichier .ini pour stocker vos paramètres de configuration de la base de données. Ces paramètres vous permettent d'installer votre application Control Center.

  1. Créer la base de données dans un cluster de failover à partir du serveur sur lequel vous êtes également en train d'installer votre Control Center. Connectez-vous à ce serveur.

  2. Copier le dossier Install\DBTool de vos fichiers d’installation sur votre disque local. Ce dossier inclut l’outil de configuration de base de données.

  3. Double-cliquer sur DBToolSFX.exe pour exécuter votre outil de configuration de base de données. Aller dans Informations sur le serveur.

    • Nom du serveur SQL est le nom de l'instance de du serveur SQL sur lequel vous créez votre base de données de Control Center. Par défaut, l’outil de configuration de base de données nomme votre instance SERVER\SQLSERVER.

    • Nom de la base de données est le nom de la base de données que vous créez. NiceLabel vous recommande de garder le nom par défaut NiceAN pour communiquer ultérieurement avec l’équipe d'assistance NiceLabel.

    • Sélectionner votre type d’authentification. Vous pouvez créer votre base de données en vous connectant en tant qu'utilisateur Windows ou SQL.

      Important

      Peu importe le type d'authentification que vous choisissez, votre compte utilisateur doit disposer des droits sysadmin sur le serveur SQL.

      • Si vous décidez d'utiliser l'authentification Windows, vous avez deux options. Dans les deux cas, votre compte doit disposer des droits d'administrateur du domaine Windows et du rôle SQL sysadmin.

        • Sélectionner Utiliser l'utilisateur actuellement connecté si vous êtes actuellement connecté en tant qu’utilisateur Windows disposant de droits suffisants.

        • Vous pouvez utiliser un autre compte Windows si votre compte utilisateur actuel n'a pas les droits suffisants.

          Note

          Attention à utiliser la syntaxe DOMAIN\USER syntax.

      • Si vous décidez d'utiliser l'authentification Serveur SQL, fournir un utilisateur défini dans le serveur SQL ayant un rôle sysadmin. C'est en principe l'utilisateur sa.

    CCIG2019_DBT.png

    Travailler avec le Database Setup Tool

  4. Pour définir les utilisateurs de la base de données, aller dans Informations sur la base de données.

    • Création d'utilisateurs sélectionne la manière dont vous allez définir les utilisateurs de la base de données requis.

      • Pour laisser l’Database Setup Tool créer automatiquement les utilisateurs requis pour vous, accepter la sélection par défaut : Créer EPM_USER et EPM_DBADMIN.

      • Pour donner vos rôles EPM aux utilisateurs créés, sélectionner J'ai créé les utilisateurs moi-même.

    • Dans les deux cas, vous pouvez utiliser l'authentification Windows ou serveur SQL.

  5. Cliquer sur Créer une base de données. Une fenêtre de confirmation apparaît.

  6. Cliquer sur Enregistrer les paramètres et quitter. Votre explorateur de fichiers s'ouvre.

    CCIG2019_Save_settings.png

    Enregistrer les paramètres de votre base de données.

    Avertissement

    Conserver le fichier .ini dans un endroit sûr. Ce fichier contient des paramètres de configuration sensibles pouvant compromettre la sécurité de votre système d'étiquetage.

    Stocker votre fichier de configuration .ini sur clé USB ou à un emplacement accessible sur votre réseau.

    Certaines entreprises demandent des modifications régulières de la configuration de la base de données. Dans la plupart des cas, ces modifications s'inscrivent dans le cadre de mises à jour de sécurité régulières. Pour modifier la configuration de la base de données :

    1. Cliquer sur Mettre à jour la configuration de l'installation.

    2. Une nouvelle fenêtre s'ouvre. Choisir quoi mettre à jour.

Phase 3 : Installer l'application Control Center.

Stocker l'installateur et le fichier .ini dans le même dossier.

  1. Créer un dossier d'installation Control Center dédié sur votre ordinateur.

  2. Copier le fichier de l'installateur de Control Center dans le dossier dédié.

  3. Copier votre fichier .ini dans le dossier.

    CCIG2019_Ini_CC_installer_same_folder.png

    Installateur de Control Center et fichiers .ini dans le même dossier

Avertissement

Conserver une copie de votre fichier .ini dans un endroit sûr. Ce fichier contient des paramètres de configuration sensibles pouvant compromettre la sécurité de votre système d'étiquetage.

L'installateur de Control Center utilise votre fichier .ini pour configurer automatiquement les connexions à la base de données en cluster.

Démarrage de l’installateur de Control Center

  1. Fermer toutes les applications ouvertes sur votre ordinateur.

  2. Après avoir reçu l'e-mail de confirmation d'achat de NiceLabel, cliquer sur le lien inclus pour télécharger le fichier d'installation de Control Center.

  3. L'installation vérifie le contenu du package. Lancer l'installation.

  4. Sélectionner la langue de l'installateur de Control Center. Cliquer sur OK. L'installateur vérifie à présent si votre ordinateur est correctement configuré.

    CCIG2019_Setup_Language_Selection.png

    Sélectionner la langue de l'installateur

  5. Accepter les termes de la licence. Cliquer sur Suivant.

  6. Sélectionner le dossier de destination de l'installation. Cliquer sur Suivant.

Activer le gestionnaire des IIS (Internet Information Services).

Activer le gestionnaire des IIS (Internet Information Services) pour installer votre Control Center.

CCIG10_Enabling_Internet_Information_Services__IIS_.png

Activer le gestionnaire des IIS (Internet Information Services).

Note

Si vous ne voyez pas le bouton Activer les fonctions IIS manquantes, votre ordinateur est déjà correctement configuré. Poursuivez votre installation.

L'installateur de Control Center vérifie si les fonctions .NET Framework et IIS requises sont disponibles et correctement configurées sur votre ordinateur.

Si l'installateur de Control Center trouve des fonctions manquantes, le bouton Activer les fonctions IIS manquantes apparaît automatiquement.

  1. Cliquer sur le bouton Activer les fonctions IIS manquantes et l'installateur de Control Center active les fonctions .NET Framework et IIS manquantes pour vous.

  2. Accepter les termes du contrat de licence.

  3. Cliquer sur Suivant pour configurer vos paramètres de site Web et de stockage.

Définir l’accès au site Web et au stockage

Dans Control Center, vous stockez centralement vos fichiers d’étiquetage (modèles d’étiquettes, graphiques, Solutions) dans Documents. Définir l'accès à votre stockage Control Center dans Documents et de sécuriser les connexions de Control Center à d'autres applications sécurisées NiceLabel.

  1. Cette étape est facultative. Sélectionner le protocole HTTPS pour établir une connexion client-serveur sécurisée. NiceLabel vous recommande de sécuriser les connexions de votre Control Center si la communication avec les clients utilise des connexions à Internet.

    Important

    Après avoir terminé l'installation, utiliser le gestionnaire des IIS pour ajouter manuellement la liaison du site HTTPS et du certificat X.509 (SSL) à votre site sélectionné. Si vous ne terminez pas cette étape, votre Control Center ne s'ouvre pas. Les étapes pour ajouter la liaison du site HTTPS et le certificat SSL sur le gestionnaire des IIS sont décrites dans l'article Ajouter la liaison du site HTTPS et le certificat SSL sur le gestionnaire des IIS.

  2. Définir les paramètres du site WebDAV. Saisir votre nom de site et le numéro du port sur lequel votre site tourne.

    Ce site est le point d'entrée du WebDAV dans vos Documents pour toutes les applications qui travaillent avec des fichiers stockés dans vos Documents. Ce site s’installe sur l’IIS de votre machine actuelle. NiceLabel recommande de conserver les paramètres par défaut.

    Important

    Vérifier que le port sélectionné n'est pas utilisé par un site sur l’IIS ni toute autre application sur cet ordinateur.

    CCOPIG10_CC_HTTPS_Support.png

    Activer HTTPS et définir le port WebDAV

  3. Cliquer sur Suivant. L'installateur vérifie si tout est OK et commence à installer votre Control Center.

Terminer l'installation de Control Center

  1. L’installation du site Web Printing est optionnelle. Avant que votre explorateur ne lance et n'ouvre la page de Control Center Tableau de bord, vous pouvez aussi commencer l'installation de votre site Web Printing.

    Si le dossier contenant votre installateur de Control Center inclut également le fichier d'installation pour Web Printing, vous pouvez sélectionner Installer NiceLabel Web Printing lorsque cette installation est terminée. Si votre installateur ne trouve pas le fichier d'installation de Web Printing, cette option n'est pas visible pour vous.

    CCIG2019_Web_Printing_after_installation.png

    Commencer l'installation de Web Printing

    Faites-le si pour partager vos Applications (étiquettes et Solutions) de votre Control Center au sein de votre entreprise ou avec des partenaires commerciaux externes.

    Ceci ouvre l'installateur de Web Printing. Voir l'article Étapes d'installation pour le site Web Printing pour plus de détails sur la manière d'installer Web Printing.

  2. Cliquer sur Terminer.

Votre navigateur ouvre la page Control Center Tableau de bord.

L'adresse de votre Control Center est : http://yourcomputername/EPM.

Important

Control Center ne peut pas fonctionner correctement si JavaScript est désactivé. Si vous installez Control Center sur un serveur, il se peut que pour des raisons de sécurité, JavaScript soit désactivé par défaut. S'il n'y a pas de problème de sécurité, activez JavaScript dans votre navigateur et rechargez la page. Pour plus d’informations, voir l’article Comment activer JavaScript dans Windows.

Si vous rencontrez des problèmes lors de l'installation, veuillez contacter notre équipe d'assistance NiceLabel sur https://www.nicelabel.com/support.

Activer votre Control Center avec la clé que vous avez reçue par e-mail après votre achat.