Official translation unavailable. Translate this page with Google:

Récupérer les informations de l'étiquette

Info Niveau De Produit

Les fonctions Automation Builder nécessitent la licence LMS Pro, LMS Enterprise ou NiceLabel Cloud Business.

Cette action renvoie les informations structurelles du fichier d'étiquette concerné. L'action fournit les informations concernant les dimensions de l'étiquette, le pilote d'imprimante et la liste de toutes les variables avec leurs propriétés principales.

L'action Récupérer les informations de l'étiquette renvoie les informations d'origine telles qu'enregistrées dans le fichier de l'étiquette. De plus, elle fournit les informations après simulation du processus d'impression. La simulation garantit que toutes les variables d'étiquette ont reçu une valeur comme c'est le cas durant une impression normale. Également les informations de hauteur de l'étiquette pour contrôler les dimensions correctes dans le cas où l'étiquette est de hauteur variable (dans ce cas, les dimensions de l'étiquette dépendent de la quantité de données à imprimer). L'action renvoie les dimensions de l'étiquette, pas les dimensions de page.

L'action enregistre les informations concernant la structure de l'étiquette dans une variable sélectionnée. Ces données peuvent être renvoyées au système en utilisant l'action Requête HTTP (ou une action de connexion externe similaire), ou dans la réponse du déclencheur, si vous utilisez un déclencheur bidirectionnel.

UUID-3c296fd4-f620-5bd8-9b6e-cbac77453a14.png

Note

Cette action doit être indentée sous l'action Ouvrir une étiquette.

Le groupe Variable sélectionne ou crée une variable pour stocker les informations concernant la structure de l'étiquette.

  • Nom : Spécifie le nom de la variable. Il faut sélectionner ou créer une variable dans laquelle les informations de l'étiquette sont sauvegardées en format XML.

    • Si vous voulez utiliser les informations du XML à l'intérieur du déclencheur, vous pouvez le définir et l'exécuter avec l'action Utiliser un filtre de données (Automation Builder uniquement).

    • Si vous voulez retourner les données XML en tant que réponse dans votre déclencheur HTTP ou Web Service, utiliser cette variable directement dans le champ Données de réponse de la page de configuration du déclencheur.

    • Si vous voulez enregistrer les données XML dans un fichier, utiliser l'action Enregistrer les données dans un fichier.

Le groupe Paramètres additionnels permet d'utiliser des valeurs provisoires.

  • Utiliser des valeurs provisoires : Remplace les valeurs des données manquantes par des valeurs provisoires.

Astuce

Pour plus de renseignements sur les valeurs provisoires, consulter la section Variables dans le guide utilisateur de NiceLabel 10 Designer.

Exemple d'Informations XML de l'étiquette

Cet exemple présente une vue structurelle des éléments et leurs attributs tels qu'ils sont renvoyés.

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<Label>
    <Original>
        <Width>25000</Width>
        <Height>179670</Height>
        <PrinterName>QLS 3001 Xe</Printer>
    </Original>
    <Current>
        <Width>25000</Width>
        <Height>15120</Height>
        <PrinterName>QLS 3001 Xe</Printer>
    </Current>
    <Variables>
        <Variable>
            <Name>barcode</Name>
            <Description></Description>
            <DefaultValue></DefaultValue>
            <Format>All</Format>
            <CurrentValue></CurrentValue>
            <IncrementType>None</IncrementType>
            <IncrementStep>0</IncrementStep>
            <IncrementCount>0</IncrementCount>
            <Length>100</Length>
        </Variable>
    </Variables>
</Format>

Spécification des informations XML de l'étiquette

Cette section contient la description de la structure du fichier XML telle qu'elle est renvoyée par l'action Récupérer les informations de l'étiquette.

Note

Toutes les unités de mesure sont exprimées en 1/1000 mm. Par exemple, une largeur de 25000 correspond à 25 mm.

  • <Label> : : Élément racine.

  • <Original> : Spécifie les dimensions de l'étiquette et le nom d'imprimante tels qu'ils sont sauvegardés dans le fichier d'étiquette.

    • Largeur : Cet élément contient la largeur originale de l'étiquette.

    • Hauteur : Cet élément contient la hauteur originale de l'étiquette.

    • PrinterName : Cet élément contient le nom de l'imprimante pour laquelle l'étiquette a été créée.

  • Current : Spécifie les dimensions de l'étiquette et le nom de l'imprimante après la simulation d'impression.

    • Largeur : Cet élément contient la largeur actuelle de l'étiquette.

    • Hauteur : Cet élément contient la hauteur actuelle de l'étiquette. Si l'étiquette est de hauteur variable, elle s'adapte en fonction de la taille des objets. Par exemple, les objets Paragraphe et RTF peuvent s'agrandir en hauteur entraînant la modification de la taille de l'étiquette.

    • PrinterName : Cet élément contient le nom de l'imprimante à utiliser pour l'impression.

      Exemple 78. Exemple

      Une imprimante autre que celle d'origine va être utilisée si le pilote d'imprimante d'origine n'est pas installé sur cet ordinateur, ou si l'imprimante a été modifiée avec l'action Définir l'imprimante.


  • <Variables> et <Variable> : L'élément Variables contient la liste des variables saisies de l'étiquette, chacune étant définie dans un élément Variable distinct. Les variables de saisie se trouvent listées dans la boîte de dialogue Imprimer quand l'impression est effectuée depuis NiceLabel 10. S'il n'y a pas de variable saisie dans l'étiquette, l'élément Variables est vide.

    • Nom : Contient le nom de la variable.

    • Description : Contient la description de la variable.

    • DefaultValue : Contient les valeurs par défaut telles qu'elles ont été définies pour la variable lors du processus de création d'étiquette.

    • Format : Contient le type de contenu de la variable acceptable (caractères).

    • IsPrompted : Indique si la variable est saisie au moment de l'impression ou non.

    • PromptTex t: Contient le texte d'invite pour que l'utilisateur entre la valeur.

    • CurrentValue : Contient la valeur actuelle telle qu'utilisée pour l'impression.

    • IncrementType : Indique si la variable est définie en tant que compteur ou non. Si c'est un compteur, le type de compteur est précisé.

    • IncrementStep : Contient des informations concernant l'incrément du compteur. La valeur du compteur s'incrémente/décrémente de cette valeur sur l'étiquette suivante.

    • IncrementCount : Contient des informations concernant le point de la valeur du compteur qui s'incrémente/décrémente. Généralement, le compteur change de valeur à chaque étiquette, mais cela peut être modifié.

    • Longueur : Contient le nombre maximum de caractères stockés dans une variable.

    • IsPickListEnabled : Contient des informations qui permettent de savoir si l'utilisateur sélectionne ou non les valeurs de variable parmi une liste de choix.

    • PickListValues : Contient les valeurs actuelles de la liste de choix (sélectionnables).

Définition du Schéma XML (XSD) pour la Spécification XML de l'étiquette

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<xs:schema id="Format" xmlns:xs="http://www.w3.org/2001/XMLSchema">
    <xs:element name="Label">
        <xs:complexType>
            <xs:all>
                <xs:element name="Original">
                    <xs:complexType>
                        <xs:sequence>
                            <xs:element name="Width" type="xs:decimal" minOccurs="1" />
                            <xs:element name="Height" type="xs:decimal" minOccurs="1" />
                            <xs:element name="PrinterName" type="xs:string" minOccurs="1" />
                        </xs:sequence>
                    </xs:complexType>
                </xs:element>
                <xs:element name="Current">
                    <xs:complexType>
                        <xs:sequence>
                            <xs:element name="Width" type="xs:decimal" minOccurs="1" />
                            <xs:element name="Height" type="xs:decimal" minOccurs="1" />
                            <xs:element name="PrinterName" type="xs:string" minOccurs="1" />
                        </xs:sequence>
                    </xs:complexType>
                </xs:element>
                <xs:element name="Variables">
                    <xs:complexType>
                        <xs:sequence>
                            <xs:element name="Variable" minOccurs="0" maxOccurs="unbounded">
                                <xs:complexType>
                                    <xs:sequence>
                                        <xs:element name="Name" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="Description" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="DefaultValue" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="Format" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="CurrentValue" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="IncrementType" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="IncrementStep" type="xs:integer" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="IncrementCount" type="xs:integer" minOccurs="1" />
                                        <xs:element name="Length" type="xs:string" minOccurs="1" />
                                    </xs:sequence>
                                </xs:complexType>
                            </xs:element>
                        </xs:sequence>
                    </xs:complexType>
                </xs:element>
            </xs:all>
        </xs:complexType>
    </xs:element>
</xs:schema>

Exécuter un script

L'utilisation de scripts VBScript ou Python personnalisés améliore les fonctionnalités du logiciel. Utiliser cette fonction si les actions prédéfinies ne sont pas suffisantes.

Les scripts peuvent inclure les variables des déclencheurs, variables internes ou variables définies ou importées des étiquettes.

Veiller à ce que le compte Windows, sous lequel le service tourne, dispose des droits pour exécuter les commandes du script.

UUID-e36abc17-1182-c0fa-0701-0e264b68bed8.png

Note

Le langage de script est configuré par déclencheur dans les propriétés du déclencheur. Dans un déclencheur, toutes les actions Exécuter le script doivent utiliser le même langage de script.

L'éditeur de Script propose les fonctionnalités suivantes :

  • Insérer une source de données : Permet d'insérer une variable, nouvelle ou existante, dans un script.

  • Vérifier valide la syntaxe du script saisi.

  • Éditeur de script : Ouvre l'éditeur qui rend l'écriture du script plus facile et plus efficace.

Éditeur de script

NiceLabel 10 comporte un éditeur de scripts qui facilite l'écriture en Python ou en VB, sans erreur ni perte de temps.

UUID-ce54344b-81fa-b9a0-d94e-b1301e6bc27a.png

La sélection des langages de script devant être utilisés dans l'Éditeur de script diffère entre NiceLabel Designer Pro et Automation Builder :

  • Dans Designer, double-cliquez sur le plan de travail du formulaire pour ouvrir Propriétés du formulaire > Paramètres additionnels > Langue de script du formulaire.

  • Dans Automation Builder, allez dans Éléments de configuration > cliquez sur Modifier pour ouvrir les propriétés du déclencheur > Paramètres > Autre > Script.

NiceLabel 10 Utilise la variante .NET de Python appelée IronPython. C'est une langue de script Python tout à fait compatible qui prend également en charge les méthodes .NET.

Le ruban de l'éditeur dispose des commandes usuelles qui sont réparties dans plusieurs groupes par fonction.

  • Le groupe Presse-papiers comporte les commandes Couper, Copier, Coller et Supprimer.

  • Le groupe de ruban Annuler Rétablir annule ou répète les actions d'édition.

  • Le groupe Fichier permet de charger et enregistrer les scripts dans un fichier.

    • Charger depuis un fichier : charge un script à partir d'un fichier texte externe précédemment enregistré.

    • Enregistrer sur un fichier : Stocke le script actuellement modifié dans un fichier texte.

  • Le groupe Édition permet de rechercher et remplacer des chaînes dans un script.

    • Chercher : Trouve la chaîne saisie dans le script.

    • Remplacer : Remplace la chaîne dans le script.

  • Le groupe Insérer : La commande Source de données insère dans le script des sources de données existantes ou nouvellement créées.

  • Le groupe Script : La commande Valider le script valide la syntaxe du script saisi.

Eléments de script disponibles contient tous les articles de script disponibles pour bâtir le script. Double cliquer sur l'élément ou cliquer sur le bouton Insérer pour insérer l'élément à l'endroit où le curseur se trouve dans le script.

Description de l'élément donne une information basique sur l'élément de script inséré.

La liste d'erreurs comporte les erreurs rapportées après utilisation de la commande Valider le script.

Message

Utiliser l’action Message pour écrire des chaînes personnalisées (par exemple, des messages d’avertissement personnalisés, des valeurs de variables et des commentaires). L’action Message crée des saisies personnalisées dans vos fichiers de journal Automation Manager. Les fichiers de journal Automation contiennent les informations, les avertissements et les descriptions d’erreurs générés par l’application. Utiliser les journaux Message pour faire un suivi de vos variables de messages en cours de configuration, de dépannage et de débogage.

Pour configurer les actions Message, procéder comme suit :

  1. Aller dans Toutes les actions et sélectionner Message dans le menu déroulant Action.

  2. Renommer votre action et insérer votre description.

  3. Configurer le contenu de votre message : Légende, Message et Type de message.

    Les types de messages comprennent :

    • Information

    • Erreur

    • Avertissement

  4. Agrandir Afficher l’exécution et les options de traitement d'erreur afin de définir les conditions pour afficher les messages, ignorer les défaillances et enregistrer les erreurs d’Automation en variables.

NiceLabel Automation Manager affiche des messages colorés (par exemple, les erreurs en rouge et les avertissements en orange) dans votre panneau Journal d’Automation.

Exemple 81. Exemple :

Vous imprimez des étiquettes pour pâtes avec Automation. Votre déclencheur reçoit des valeurs de variables depuis des fichiers CSV générés par le système ERP. Quand votre valeur de variable « Paquet » est supérieure à 4, le journal d’Automation crée un avertissement.

UUID-b60ba704-43c4-1d2f-b8d0-36d2f43a8c43.png

Configuration des actions Message.

Votre résultat dans Automation Manager se présent comme suit :

UUID-0fd41f2d-25c1-6051-b2d2-86c5f744ceff.png

Note

Quand vous définissez la gravité de Message sur Erreur, vos déclencheurs ne passent pas à l’état d’erreur. Une impression est encore possible.

Utiliser les journaux de Message pour :

  • le dépannage de la configuration.

  • le débogage de vos solutions

  • le suivi des valeurs de vos variables sélectionnées

l’affichage de vos avertissements et messages d’erreur personnalisés

Vérifier la licence

Cette action lit la licence activée et exécute les actions indentées sous cette action seulement si un certain type de licence est utilisé.

Astuce

Cette action protège la configuration des déclencheurs, pour qu'ils ne soient pas utilisés sur des machines non autorisées.

Note

La clé de licence qui active le logiciel peut également encoder l'ID d'une solution. C'est un nombre unique qui identifie le fournisseur de solution qui a vendu la licence NiceLabel 10.

Si l'ID de la solution configurée correspond à l'ID de solution encodée dans la licence, la machine de destination sera autorisée à utiliser les actions indentées, limitant l'exécution aux licences vendues par le fournisseur de la solution.

Les déclencheurs peuvent être cryptés et verrouillés pour que seuls les utilisateurs autorisés puissent ouvrir la configuration. Pour plus d'informations, consulter l’article Protection de la configuration des déclencheurs dans le guide utilisateur de NiceLabel Automation.

Le groupe Information sur la licence permet de sélectionner l'ID de la licence.

  • ID de la licence : Définit le numéro ID des licences qui sont autorisées à exécuter les actions indentées.

    • Si la valeur introduite n'est pas l'ID de la licence qui est encodée dans la licence, les actions indentées ne seront pas exécutées.

    • Si la valeur introduite est 0, les actions seront exécutées quelle que soit la licence valide trouvée.

Note

L'identifiant (UID) de partenaire numérique peut aussi servir d'ID de licence. Cette option n'est disponible que pour les membres du programme de partenariat numérique de NiceLabel.

Essayer

Info Niveau De Produit

Les fonctions Automation Builder nécessitent d’utiliser LMS Enterprise.

Cette action vous permet de :

  • Gérer facilement les erreurs pendant que les actions s'exécutent.

  • Lancer un autre ensemble d'actions si une erreur survient.

L'action Essayer comporte deux sous-groupes d'actions, Faire et En cas d'erreur. Toutes les actions qui doivent s'effectuer quand le déclencheur est activé doivent être placées dans le sous-groupe Faire. Si aucune erreur n'est détectée, seules les actions du sous-groupe Faire sont exécutées. Toutefois, quand une erreur survient, l'exécution des actions du sous-groupe Faire s'interrompt et l'exécution passe aux actions du sous-groupe En cas d'erreur.

Note

Vous devez activer Impression synchrone pour trouver les erreurs avec En cas d’erreur.

UUID-3cce3b0f-703f-8112-8657-b94a17ee1a7c.png

Exemple 84. Exemple

Si une des actions du sous-groupe Faire échoue, l'exécution de l'action s'arrête et redémarre avec les actions du sous-groupe En cas d'erreur. Quand Essayer est placé séparément, il peut mettre fin à l'exécution du déclencheur. Dans ce cas, Essayer est indenté sous l'action Boucler. Normalement, toute erreur dans le sous-groupe Faire arrête aussi l'exécution de l'action Boucler, même si d'autres phases de Boucler doivent encore être exécutées. Dans ce cas, l'action Enregistrer les Données dans un Fichier ne sera pas exécutée non plus. Par défaut, toute erreur interrompt le processus complet du déclencheur.

Toutefois, l'exécution de l'itération suivante de l'action Boucler peut continuer. Pour cela, il faut activer Ignorer l'échec dans l'action Essayer. Si les données de l'étape Boucler causent une erreur dans Faire, les actions de En Cas d'erreur s'exécutent. Après ça, l'action Enregistrer les Données dans un Fichier au niveau 2 s'exécute, puis l'action Boucler reprend jusqu'à la prochaine itération.


Astuce

Cette action permet de détecter facilement les erreurs et d'exécuter les actions Renvoi d'informations ou Rapports. Par exemple, si une erreur survient durant le traitement du déclencheur, un avertissement peut être envoyé. Pour plus d'informations, consulter l'article Retour de l'état du travail d'impression dans le guide utilisateur de NiceLabel Automation.

Note

Important! L'action Essayer donne les résultats attendus avec des actions asynchrones. Si votre boucle Essayer inclut l'action Imprimer l'étiquette qui échoue, l'exécution de l'action effectue quand même la boucle Essayer et ne bascule pas sur les actions En cas d'erreur comme attendu. La conséquence du non-basculement sur les actions En cas d'erreur est l'action Imprimer l'étiquette exécutée en mode synchrone par défaut. Afin d'éviter ça, assurez-vous d'avoir activé l'impression supervisée. Aller dans les paramètres des déclencheurs > Autre > Commentaires du moteur d'impression puis activer Impression supervisée.

Plus d'informations sur l'impression supervisée dans la section Mode d'impression synchrone.

Transformation XML

Info Niveau De Produit

La fonctionnalité de cet élément est disponible dans LMS Enterprise.

Cette action transforme le document XML en un autre document en utilisant les règles de transformation fournies. Les règles doivent être fournies par la définition .XSLT dans un fichier, ou par une autre source variable.

L'action permet de convertir les documents XML complexes en documents XML ayant une structure plus gérable. XSLT signifie Transformations XSL. XSL signifie Extensible Stylesheet Language, c'est le langage de la feuille de style des documents XML.

L'action Transformer l'XML va stocker le document XML converti dans la variable sélectionnée. Le fichier original reste intact sur le disque. Pour enregistrer le document XML converti, utiliser l'action Enregistrer les données dans un fichier.

Note

Utiliser cette action pour simplifier les documents XML fournis par l'application hôte. Définir des filtres XML pour les document XML complexes peut prendre un certain temps, dans certains cas le XML est trop complexe pour être traité. Comme alternative, il faut définir les règles pour convertir XML en une structure facile à traiter par le filtre XML, ou même éliminer complètement la nécessité d'un filtre. Vous pouvez convertir un document XML en un XML supporté de façon native, tel que XML Oracle, et ensuite l'exécuter simplement avec l'action Exécuter le fichier de commande Oracle XML.

Astuce

Un exemple de cette action est installé avec le produit. Pour l'ouvrir, aller sur Aide > Fichiers d'exemples > Transformer l'XML et lancer la configuration de Transformations XML.misx. Les détails se trouvent dans le fichier Readme.

Le groupe Source de données définit les données XML à transformer.

  • Utiliser les données reçues par le déclencheur : Définit l'utilisation des données reçues par le déclencheur. Le même résultat peut être atteint en activant la variable interne DataFileName et en utilisant le contenu du fichier auquel elle se réfère. Pour plus d'informations, consulter l'article Utilisation de Valeurs Composées dans le guide utilisateur de NiceLabel Automation.

  • Nom de fichier : Définit le chemin et nom du dossier contenant le fichier XML à transformer. Le contenu de ce fichier est à utiliser. L'option Source de données permet de définir le nom du fichier dynamiquement. Sélectionner une variable qui contient le chemin et/ou le nom du fichier. Cette action va ouvrir le fichier spécifié et appliquer la transformation au contenu du fichier, qui doit être au format XML.

  • Variable : Définit la variable (nouvelle ou existante) qui contient le flux d'impression. Le contenu de la variable sélectionnée est utilisé et doit contenir une structure XML.

Le groupe Source de données des règles de transformation (XSLT) définit les règles de transformation (document .XSLT) qui seront appliquées au document XML.

  • Nom du fichier : Définit le chemin et nom du dossier contenant les règles de transformation (.XSLT).

  • Personnalisé : Définit le contenu personnalisé. Elle peut être fixe, un mixte de contenu fixe et variable, ou contenu variable seul. Pour insérer le contenu d'une variable, cliquer sur le bouton flèche à droite de la zone de données et insérer une variable de la liste. Pour plus d'informations, consulter l'article Utilisation de Valeurs Composées dans le guide utilisateur de NiceLabel Automation.

Le groupe Enregistrer le résultat dans la variable définit la variable dans laquelle sera enregistré le fichier transformé.

  • Variable : Spécifie la variable qui contiendra le résultat du processus de transformation. Par exemple : si des règles convertissent un XML complexe en un XML plus simple, le contenu de la variable sélectionnée est un fichier en XML simple.

Grouper

Utiliser cette action pour regrouper les actions dans un même ensemble. Toutes les actions regroupées dans une action Grouper appartiennent au même groupe et s'exécutent ensemble.

Cette action comporte les avantages suivants :

  • Une meilleure organisation et un affichage du flux de travail de l'action. Chaque action Grouper peut être développée ou réduite pour afficher les actions indentées uniquement en cas de besoin. Cela permet de conserver l'espace de configuration plus propre.

  • Définition d'une exécution sous condition. Il suffit de définir une condition pour l'action Grouper, plutôt que pour chaque action du groupe. Quand la condition est réalisée, toute les actions du Groupe s'exécutent. Cela permet de gagner du temps pour la configuration et de réduire les erreurs. L'action Grouper est une bonne méthode pour définir l'exécution de IF..THEN (Si..Alors) pour plusieurs actions.

Consigner les événements

Info Niveau De Produit

Les fonctions Automation Builder nécessitent NiceLabel LMS Enterprise ou NiceLabel LMS Pro.

Cette action consigne les événements dans un journal de NiceLabel Control Center pour en avoir l'historique ou en cas de problème.

Note

Pour que cette action soit active, vérifier que la journalisation du travail d'impression dans NiceLabel Control Center est activée.

Le groupe Données de l'événement contient les informations sur l'événement à consigner.

  • Information : Description basique de l'événement qui sera incluse dans le journal des événements de NiceLabel Control Center. Elle peut avoir jusqu'à 255 caractères.

  • Détails : description détaillée de l'événement à consigner dans le journal de NiceLabel Control Center. Elle peut avoir jusqu'à 2000 caractères.

Astuce

La description saisie dans les champs Information et Détails permet de filtrer les événements dans l'historique de toutes les activités de Control Center. Dans Control Center, aller sur Historique > Toutes les activités > Définir un filtre. Pour plus d'informations, consulter le Guide d'utilisation du Control Center .

Aperçu de l'étiquette

Info Niveau De Produit

Les fonctions Automation Builder nécessitent d’utiliser LMS Enterprise.

Cette action exécute le processus d'impression et prévisualise l'étiquette. Par défaut, l'aperçu est enregistré sur le disque au format JPEG, mais tout autre type d'image est utilisable. Vous pouvez également contrôler la taille de l'aperçu de l'image créée. L'action va générer l'aperçu pour une étiquette.

Une fois créé l'aperçu de l'étiquette dans un fichier, ce fichier peut être envoyé à une application tierce en utilisant une des actions de sortie, telle que Envoyer les données au HTTP, Envoyer les données au port série, Envoyer les données vers un port TCP/IP ou utilisé comme message de réponse pour les déclencheurs bidirectionnels, tels que Déclencheur de serveur HTTP et déclencheur Web Service. L'application tierce peut prendre l'image et la montrer à l'utilisateur comme aperçu de l'étiquette.

Le groupe Aperçu définit le fichier de l'étiquette à prévisualiser.avec les détails.

  • Nom du fichier : Spécifie le chemin et nom du fichier. S'il est codé en dur, le même fichier sera utilisé à chaque fois. En utilisant le nom de fichier sans le chemin, le dossier où est sauvegardé le fichier de configuration (.MISX) est utilisé. En utilisant une référence relative au nom de fichier, le dossier avec le fichier .MISX est utilisé comme dossier racine. Source de données active le nom de fichier variable. Sélectionner une variable qui contient le chemin et/ou le nom du fichier quand le déclencheur est exécuté. En général, la valeur est assignée à la variable par un filtre.

  • Type d'image : spécifie le type d'image utilisé pour enregistrer l'aperçu de l'étiquette.

  • Aperçu du verso de l'étiquette (étiquettes double-face) : permet de prévisualiser le verso de l'étiquette. C'est utile pour avoir l'aperçu du verso dans les étiquettes recto-verso.

Exemple 89. Exemple

Par exemple, si le masque de l'étiquette définit des dimensions de 4" × 3" et l'imprimante d'étiquettes a une résolution de 200 DPI, l'aperçu d'image résultant aura les dimensions de 800 × 600 pixels. La largeur égale à 4 pouces multipliée par 200 DPI, donne un résultat de 800 pixels. La hauteur égale à 3 pouces multipliée par 200 DPI, donne un résultat de 600 pixels.


Le groupe Paramètres additionnels permet d'utiliser des valeurs provisoires.

  • Utiliser des valeurs provisoires : remplace les valeurs des données manquantes par des valeurs provisoires et les affiche dans l'aperçu.

    Astuce

    Valeur provisoire définit une valeur variable dans un espace personnalisé d'un objet lors de la création des étiquettes ou formulaires. Dans un objet de l'étiquette, la valeur provisoire est remplacée par la valeur réelle de la variable au moment de l'impression.

Créer une variante d'étiquette

Info Niveau De Produit

Les fonctions Automation Builder nécessitent d’utiliser LMS Enterprise.

Cette action permet de créer un double de l'étiquette existante avec les données en clair. Dans les objets de l'étiquette, les valeurs des sources de données sont verrouillées. Ces valeurs sont définies par la source de données applicable.

L'objectif de cette étiquette avec les données « verrouillées » en clair est d'avoir une étiquette adaptée aux processus d'approbation ayant besoin d'approuver simultanément les données et le masque. Au lieu d'afficher une étiquette sans contenu défini pour les objets, l'approbateur examine une variante comportant les valeurs définies. Cela lui permet de voir rapidement et d'approuver la mise en page finale de l'étiquette avec les valeurs qui vont être utilisées pour l'impression.

Astuce

Le processus d'approbation des étiquettes s'applique aux étiquettes stockées dans le Stockage de documents du Control Center. Différents types de flux d'approbation peuvent s'appliquer aux étiquettes stockées et à leurs variantes. Le choix du flux d'approbation dépend des contraintes liées à l'activité. Pour plus de détails, consulter le guide utilisateur NiceLabel 10 du Control Center.

Le groupe Paramètres définit le fichier de l'étiquette à convertir et le fichier de sortie (variante).

  • Nom de l'étiquette : Le nom du fichier d'étiquette à convertir en variante lisible avec les valeurs des sources de données verrouillées. La Source de données définit dynamiquement le Nom de l'étiquette en utilisant une variable nouvelle ou existante.

  • Sources de données pour l'impression: Cette option permet de définir les sources de données fournissant les valeurs au moment de l'impression. Quand une source de données est listée dans ce champ, sa valeur n'est pas verrouillée. Elle peut être fournie au moment de l'impression. Exemple : les sources de données de production comme le lot, la date d'expiration, etc.

    Astuce

    Mettre uniquement les noms des sources de données, sans crochet, séparées par des virgules ou mis en colonne avec la touche Entrée.

  • Nom du fichier de sortie : Nom du fichier de la variante de l'étiquette qui permettra la lecture. La Source de données définit dynamiquement le Nom de l'étiquette en utilisant une variable nouvelle ou existante.

Plusieurs règles s'appliquent à la variante de l'étiquette :

  1. Par défaut, les valeurs de source de données sont verrouillées. Pour éviter qu'elles soient verrouillées, il faut les lister dans le champ Sources de données à l'impression pour qu'elles restent actives sur la variante de l'étiquette. Leurs valeurs pourront être définies au moment de l'impression.

  2. Les variables compteurs, les fonctions, les champs de base de données et les variables globales sont convertis en variables non saisies.

  3. Les graphiques sont intégrés.

  4. La variante de l'étiquette de destination placée dans le Stockage de documents NiceLabel Control Center est automatiquement activée. Le Nom de l'étiquette originale et les Sources de données à l'impression sont utilisés en commentaire pour vérification.

  5. Les variantes d'étiquettes peuvent être ouvertes dans NiceLabel 10 Designer, mais elles sont verrouillées.

  6. Les fichiers d'étiquettes générés avec cette action ne peuvent pas être importés.

  7. Quand une variante d'étiquette est stockée dans la mémoire de l'imprimante, la commande de rappel donne seulement la valeur des sources de données saisies à l'impression.

  8. En utilisant NiceLabel Control Center, l'aperçu de l'étiquette dans le Stockage de documents permet de modifier les sources de données saisies à l'impression.

  9. Les variables de temps actuel et date du jour ne peuvent être définies comme sources de données saisies à l'impression sur la variante de l'étiquette.